🤞 Ne manquez pas les prochains articles!

Nous ne spammons pas !

  • Outils de recherche.

    GOOGLE EARTH EST-IL UN OUTIL PRÉCIS ?

    La recherche sur les mégalithes et en archéoastronomie a été grandement accélérée par l’arrivée du logiciel Google Earth. Cet outil permet de mesurer des distances et des azimuts (angle par rapport au Nord) avec une [...]
  • L'ESSENTIEL

    TEXTES ANCIENS ET SCIENCES DE L’ARCHITECTURE.

    Les peuples mégalithiques ont laissé des traces étonnantes d’une architecture planifiée en respectant des principes géométriques reliés à l’astronomie. Les structures mégalithiques déterminent des formes simples, telles que des carrés, des doubles carrés, triples carrés….et [...]

DERNIERES VIDEOS DE ARTEFACT.TV

ARTEFACT TV

BARABAR, CHAMBRE TAILLÉES DANS LE ROC. INCROYABLE MAIS VRAI.

Le 25 février 2023 à Issoire dans le cadre du 3ème événement de l’association ARTEFACT, Patrice Pouillard nous dévoilait une information que nous avions dans les cartons depuis un petit moment. En effet, Patrice m’a envoyé les scans des chambres il y a de cela quelques années. Cette information est sortie maintenant sur le web […]

EGYPTE

ALIGNEMENTS DE PYRAMIDES ET COMPAGNIE. ARGUMENTS ET CONTRE ARGUMENTS

Je vous propose ici de contre argumenter deux idées reçues couramment avancées par les tenants d’un certain consensus en matière d’Égyptologie et archéologie en matière d’alignement mystérieux des monuments. Que cela soit à petite ou à grande échelle, l’archéologie et l’égyptologie médiatique n’aiment pas que l’on évoque ces curiosités. Et pour s’y opposer, les Jean Pierre Adam et compagnie utilisent généralement deux arguments.

[…]

EGYPTE

LA GRANDE PYRAMIDE EN 20 ANS ! EST-CE SÉRIEUX ?

Voici la conférence donnée le 25 février 2023 par Quentin Leplat dans le cadre de l’association ARTEFACT. La fin de la conférence concerne d’autres pistes de réflexion sur la fonction et le sens des pyramides. Elle est réservée aux membres passionnés de l’association ARTEFACT. Si vous souhaitez adhérer, une inscription unique est possible ici. Cette […]

EGYPTE

LA RÈGLE DE KAHUN, UN ARTEFACT OUBLIÉ EN ÉGYPTE.

Dans les années 1890 l’égyptologue W.F Pétrie fouille la pyramide de Hawara. Il y découvre une règle étrangement graduée. Elle mesure 67,11 ± 0,02 cm.
Elle comporte des intervalles irréguliers (au nombre de 8) et aucun ne correspond à un nombre entier de doigts utilisés sur la coudée royale qui sert pourtant de référence. Pétrie tentera d’interpréter l’objet sans conviction. Puis il tombera dans l’oubli jusqu’à ce que je trouve la mention d’un tel objet au cours de mes recherches. La règle de Kahun est pourtant très simple à interpréter d’un point de vue métrologique. Il suffit juste d’en avoir les clefs. Cette règle est entre autre relié à la coudée royale égyptienne (52,36 cm), le mètre moderne (100,00 cm), ainsi que des nombres irrationnels tel que le nombre d’or. En allant un peu plus loin on peut même comprendre que la règle de Kahun est aussi relié au yard mégalithique (82,944 cm) et la coudée de Kha (52,78 cm). […]

AMERIQUES DU SUD

LE CALENDRIER MAYA, QUELQUES PISTES À COMPRENDRE.

Cette vidéo est extraite de la préparation de la conférence du 21 mai 2022 à propos du calendrier Maya et de la règle astronomique d’Égypte. Quelques minutes pour se rendre compte que le calendrier Maya n’a pas pour objectif de faire de la divination, mais qu’il consiste au contraire à comprendre les cycles astronomiques observables […]

METROLOGIE HISTORIQUE, CLEF DE COMPREHENSION DU MONDE ANCIEN.

MEGALITHES

LE MÈTRE, NAPOLÉON ET L’ACADÉMIE DES SCIENCES.

Voici une petite vidéo pour répondre à une question posée par un abonné de la chaine Epistemea.tv à Howard Crowhurst. La question peut être reformulée ainsi : Est ce que les savants Français lors de l’expédition Napoléonienne en Égypte n’ont pas rapporté le “mètre” ? Pendant ce temps les savants Méchain et Delambre de l’académie […]

EGYPTE

LA RÈGLE DE KAHUN, UN ARTEFACT OUBLIÉ EN ÉGYPTE.

Dans les années 1890 l’égyptologue W.F Pétrie fouille la pyramide de Hawara. Il y découvre une règle étrangement graduée. Elle mesure 67,11 ± 0,02 cm.
Elle comporte des intervalles irréguliers (au nombre de 8) et aucun ne correspond à un nombre entier de doigts utilisés sur la coudée royale qui sert pourtant de référence. Pétrie tentera d’interpréter l’objet sans conviction. Puis il tombera dans l’oubli jusqu’à ce que je trouve la mention d’un tel objet au cours de mes recherches. La règle de Kahun est pourtant très simple à interpréter d’un point de vue métrologique. Il suffit juste d’en avoir les clefs. Cette règle est entre autre relié à la coudée royale égyptienne (52,36 cm), le mètre moderne (100,00 cm), ainsi que des nombres irrationnels tel que le nombre d’or. En allant un peu plus loin on peut même comprendre que la règle de Kahun est aussi relié au yard mégalithique (82,944 cm) et la coudée de Kha (52,78 cm). […]

L'ESSENTIEL

LES PRINCIPALES UNITÉS DE MESURES ANCIENNES ET LEURS SECRETS.

Entre la Coudée Royale (CR), la Coudée de Nippur (CN), le Pied Romain (PR), le Yard Mégalithique (YM), on s’y perd ! Je vous propose une petite synthèse de toutes ces mesures anciennes qui sont d’une importance capitale pour comprendre les connaissances insoupçonnées des anciennes civilisations. Ces unités sont comme des clefs qui vous permettent […]

EGYPTE

La coudée punique, PI et le nombre d’or.

La coudée “punique” ? Quel drôle de nom ! Peu d’entre nous connaisse cette coudée qui mesure 51,5 cm. J’avais lu quelques articles et entendu parler de cette coudée, mais je n’avais pas pris le temps de me pencher sur cette mesure. C’est une internaute (qui souhaite rester anonyme) qui m’a proposé de faire le […]

PUBLICATIONS À VOCATIONS SCIENTIFIQUES DE L’AUTEUR ET DE COLLABORATEURS

Publication de l'auteur

Combien mesurent “les pieds Romains” ? Oui, il y en avait plusieurs.

Le pied romain est une des unités de mesure anciennes les plus répandues en Europe. La longueur de ce dernier est parfois difficile à déterminer. Les spécialistes qui se sont penchées sur la question ne parviennent pas à s’accorder avec une extrême précision. Les évaluations des uns et des autres varient certes très peu (entre 29,44 et 29,7 cm), il n’en demeure pas moins que ces variations parfois étonnantes interpellent, car l’écart entre les étalons pourrait varier de 29,2 à 29,9 cm. Est-ce que les Romains, dont on connait pourtant l’extrême rigueur avec laquelle ils ont construit des aqueducs, en respectant une pente d’une quinzaine de cm par kilomètre, étaient incapables d’avoir un étalon de mesure fiable ? La réponse est non. Les Romains étaient bien capables de conserver des étalons précis et de les répandre en Europe.
Nous avons fait un tour d’horizon des différents auteurs qui se sont intéressé à la mesure du pied romain. Ce travail permet de comprendre que le pied Romain trouve son origine dans des mesures bien plus anciennes telles que la coudée de Nippur et la coudée royale Égyptienne. Il est possible de redéfinir assez précisément la valeur linéaire du pied Romain à partir de ces références dont tout indique qu’elles sont en relation avec des paramètres géodésiques et numériques très précis.
Nous pouvons aussi constater que les variations du pied Romain sont des ajustements qu’utilisèrent les arpenteurs et géomètres. Le pied romain linéaire mesure 29,622 cm, tandis que des pieds que nous pouvons appeler pied d’arpentage peuvent mesurer 29,57 cm, ou 29,67 cm, pour des raisons bien précises qui dépendent de ce que l’on souhaite mesurer ou arpenter. Les romains, comme d’autres arpenteurs les précédant utilisaient des nombres entiers pour tracer les carrés et diagonale de leur figure. Ce faisant, il pouvait réduire des nombres irrationnels tel que la racine de 2 à des rapports simples en nombre entier. Pour cela, il réduisait sensiblement la longueur linéaire d’origine du pied.
Le pied odométrique mesurait quant à lui autour de 29,45 cm. Il servait à mesurer les distances itinérantes avec des roues dont le périmètre était calculé en utilisant deux fractions du nombre PI. C’est cette différence entre les fractions 22/7 et 25/8 qui explique le pied de 29,45 cm que l’on retrouve chez les Romains.

[…]

Publication de l'auteur

LISTE DES PUBLICATIONS A VOCATION SCIENTIFIQUE DE QUENTIN LEPLAT

Publications à vocation scientifique et indépendante de l’auteur du blog : VOIR LES RÉSUMES CI DESSOUS Résumé : L’étude de l’implantation des mégalithes au pied du Massif du Sancy met en évidence des choix très précis d’occupation de l’espace. Les menhirs et dolmens ont été installés de manière à révéler des figures géométriques simples, et […]

CRITIQUES DES THEORIES

METROLOGIE HISTORIQUE

MEGALITHE